Dates de la Ducasse de Mons

  • 2015 : 31 mai
  • 2017 : 11 juin
  • 2018 : 27 mai
  • 2019 : 09 juin
  • 2020 : 07 juin

Chaque année, le dimanche de la Trinité, vers midi, après la rentrée de la procession du Car d'Or à la collégiale de Sainte-Waudru, la foule montoise envahit la Grand-Place pour assister au combat dit Lumeçon.

Dans une enceinte sablée, saint Georges, à cheval, casque en tête, la lance à la main, lutte contre un terrible dragon d'osier, à carapace verte, manoeuvré par des servants tout de blanc vétus. Les chinchins, dans leurs carcasses en forme de chien, se trémoussent aux côtés de saint Georges, tandis que le dragon est accompagné de deux hommes sauvages munis de massues et de deux diables armés de vessies.

Vestiges d'un spectacle datant du XVI ème sciècle, où la foule à retrouvé la legende de Gilles de Chin, qui délivra Wasmes d'un monstre dévastateur, le Lumeçon se déroule chaque année avec le même succès. Il est l'élément essentiel de la ducasse de Mons.

La queue du dragon plonge dans la foule au milieu des clameurs et des rires; les pompiers communaux, aux casques brillants, tirent sans discontinuer des salves, tandis qu'inlassablement le corps de musique, posté sur un kiosque, et le carillon du beffroi font entendre l'air léger et sautillant du Doudou - air des bons comme des mauvais jours, que les Montois fredonnent les jours de fêtes, mais qu'ils chantaient aussi aux assauts de Liège et de L'Ysers, comme leurs aînés l'avaient promené à travers l'Europe et en Egypte dans les rangs de la Grande Armée.

(c) Imagerie du Musée de la Vie Wallonne.